CA-LaframboisePour le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario, les domaines du tourisme et de l’écologie ne sont pas seulement importants, ils vont de pair. Tour d’horizon des actions de l’organisme avec Denis Laframboise, vice-président, et Pierre Tessier, directeur général.

En tourisme, le projet phare, actuellement, est le développement de la Route Champlain, qui retrace le chemin du célèbre explorateur Samuel de Champlain. « C’est un projet d’envergure, qui nous tient à cœur », déclare Pierre Tessier. « Nous travaillons depuis deux ans à son développement. C’est une initiative de la province, qui nous a donné le mandat de développer cette route. »

« On identifie les lieux qui ont un pouvoir d’attraction touristique. On vérifie les renseignements historiques, on rencontre les commerçants… On veut s’assurer que les visiteurs aient accès à toute une gamme d’informations », indique Denis Laframboise, vice-président. La carte de la route Champlain présentera tous les services en français présents et disponibles. « Les touristes pourront ainsi, entre autres, rencontrer des producteurs locaux ».

D’après Denis Laframboise, le projet est en phase terminale et une annonce sera bientôt faite par le Ministère du tourisme de l’Ontario. Ils espèrent attirer davantage de touristes francophones grâce à cette nouvelle réalisation.

Autrement dit, le tourisme est ironiquement « sur la map », oui, mais il se veut éco-responsable de préférence. Le RDÉE Ontario organise pour le mois d’avril 2018, une conférence internationale appelée Écorismo Canada, sur un modèle français éponyme.

Pendant trois jours, 350 à 400 professionnels du tourisme devraient être présents à Ottawa. Le but de la conférence est de convaincre ces entreprises à prendre des mesures pour mener leurs activités de façon plus écologique.

Cette initiative a été organisée un peu partout en Europe. C’est la première fois qu’elle aura lieu en Amérique du Nord.

Pierre Tessier Directeur général RDÉE Ontario

Pierre Tessier
Directeur général RDÉE Ontario

Pour Pierre Tessier, le développement durable doit toujours être pris en compte pour mener un projet à bien. Le RDÉE Ontario s’est donc associé à d’autres organismes, pour aider les entrepreneurs ontariens à être plus éco-responsables dans leurs démarches. « Nous avons signé une entente avec l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) pour faire la promotion de l’économie verte », affirme le directeur général.

Ces actions pour développer le tourisme francophone et l’éco-responsabilité permettent au RDÉE Ontario de se démarquer en tant qu’organisme et de gagner en visibilité. Pas surprenant du coup, de voir que la francophonie ontarienne rayonne de plus en plus!

 

Préparé par: LaLiberte