L’avenir, c’est les jeunes! Le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario l’a bien compris.

Depuis 2001, l’organisme multiplie les actions en direction de la jeunesse. Qu’ils soient élèves, étudiants ou déjà sur le marché du travail, des programmes existent pour les initier au monde de l’entreprise ou les accompagner dans leurs projets.

CA-LaframboiseDenis Laframboise est vice-président de l’organisme depuis 3 ans. Il explique que beaucoup de jeunes issus du milieu rural de la province vont faire leurs études supérieures en ville et restent en milieu urbain. « Nous élaborons actuellement des programmes, en collaboration avec les municipalités, pour encourager les jeunes à rester dans les communautés », explique-t-il.

La mission : rendre le rural plus attractif pour cette frange de la population.

Afin de donner plus de visibilité aux postes disponibles en dehors des grandes villes, l’organisme a préparé des foires d’emploi. « Il y en a eu une dans la région de Prescott dernièrement. Les entreprises ont pu discuter avec des jeunes de la région et leur proposer des emplois. »

L’organisme se démène également pour sensibiliser, dans toute la province, les futurs travailleurs à la question économique. « Le futur, ce sont nos jeunes », déclare le directeur général du RDÉE Ontario, Pierre Tessier. « Nous avons un projet pilote depuis deux ans, financé par la fondation Trillium. Nous avons organisé avec deux conseils scolaires, dans la région de Toronto, une compétition dans le style de Dragon’s den. »dragons den du RDÉE Ontario

Ce programme donne l’opportunité aux jeunes d’imaginer un projet d’entreprise et de développer un plan d’affaires. Un panel d’experts du secteur privé juge ensuite les différents projets et désigne les gagnants. Les heureux élus reçoivent une bourse pour lancer leur affaire durant l’été.

« L’intérêt pour le projet est phénoménal, chez les jeunes comme chez les organisateurs », explique Pierre Tessier.

Pierre Tessier Directeur général RDÉE Ontario

Pierre Tessier
Directeur général RDÉE Ontario

À ceux qui viennent de créer leur entreprise, l’organisme propose aussi un programme de mentorat, calqué sur les principes éprouvés du Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship. « C’est un programme originaire du Québec, explique Pierre Tessier. Le RDÉE Ontario a obtenu la licence exclusive de ce programme. On essaie actuellement de l’implanter dans le nord de l’Ontario. » Grâce au Réseau M, de jeunes entrepreneurs en rencontrent de plus âgés qui les guident dans leurs choix.

« Des entrepreneurs avec des années d’expérience apportent leur expertise sur des questions de gestion et d’administration, quel que soit le domaine », ajoute Denis Laframboise.

Cet accompagnement des travailleurs francophones se manifeste aussi par la mise en relation d’entrepreneurs avec des employés potentiels : « Nous avons mis en place une base de données de personnes qui recherchent un emploi. Les employeurs peuvent consulter la base et trouver les personnes disposant du profil qu’ils recherchent. »

Autant d’actions qui permettent à de jeunes travailleurs et aux entrepreneurs en devenir de participer pleinement au renforcement de la francophonie en Ontario!

 

Préparé par: LaLiberte