Ottawa, le 20 mars 2019. Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) reconnait que les investissements annoncés dans le budget fédéral pour soutenir les jeunes et les aînés seront porteurs pour la société canadienne.

Les mesures prises pour encourager le perfectionnement professionnel, par l’entremise d’un crédit à la formation pour les travailleurs de 25 à 64 ans, représentent une réelle reconnaissance des besoins actuels en matière d’employabilité.

Par ailleurs, le RDÉE Canada se réjouit de la bonification des services aux jeunes Canadiens qui cherchent à se bâtir une carrière. « Nous croyons qu’il est primordial de continuer à investir dans la jeunesse économique canadienne. Les jeunes Canadiens francophones veulent avoir la possibilité de perfectionner leur carrière dans leur langue officielle de prédilection », souligne Jean-Guy Bigeau, président-directeur général du RDÉE Canada. Le RDÉE Canada et ses membres sont fiers de développer de nombreux partenariats avec les organismes et entreprises qui œuvrent avec les jeunes à travers le Canada.

Notons que plusieurs mesures mises de l’avant dans ce budget permettront aux entrepreneurs et aux travailleurs des communautés francophones et acadienne de continuer à vivre en français dans leur milieu :

Faits saillants du budget :

 

À propos du RDÉE Canada

Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) œuvre depuis plus de 20 ans pour favoriser le développement économique des communautés francophones et acadienne en appuyant les actions collectives de ses membres et en assurant un leadership national basé sur la collaboration et les partenariats.

– 30 –

Contact:
Charlotte Lauzon
Conseillère en communication
RDÉE Canada
Tél. : 613 244-7308
Cell. : 514 817-9136
Courriel : charlotte.lauzon@rdee.ca