Michel Matifat : Prouver la vitalité francophone

Michel MatifatÉlu président du Conseil d’administration du RDÉE Canada en juin 2016, Michel Matifat préside également celui de la Société de développement économique de Colombie-Britannique (SDECB). Trésorier de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, il est l’une des figures les plus incontournables du réseau francophone.

Né à Montréal, il s’implique dans la francophonie depuis 1997 à Vancouver, après avoir exercé en tant que comptable à KPMG. Aujourd’hui gestionnaire de fortunes privées, Michel Matifat souhaite donner plus de poids à la communauté francophone hors Québec, en l’aidant notamment à s’installer en Colombie-Britannique. « Quand je suis venu à Vancouver, j’ai vu que les ressources étaient limitées avec 2 % de francophones. Je voulais m’impliquer pour que cette communauté soit bien représentée. »

Pour ce faire, il s’engage en 2010 lors des Jeux Olympiques de Vancouver, afin d’offrir un maximum de services en français aux visiteurs. Un objectif qui entre dans les plans et ambitions originelles du RDÉE Canada, créé il y a 20 ans. « Les premiers RDÉE ont été l’élément déclencheur du développement pour la communauté francophone en situation minoritaire. Aujourd’hui il faut montrer que cette communauté-là est pleine de vitalité, partout au Canada. »

Pour Michel Matifat, la politique du Réseau de développement économique et d’employabilité a donné des résultats très encourageants. « Aujourd’hui l’économie francophone est plus reconnue, plus en lumière qu’il y a 20 ans. » Dans ce sens, les Jeux olympiques de Vancouver ont été un succès important pour lui. « Ça a été un défi bien réalisé, les francophones y avaient leur place. »

Une dynamique qui doit se poursuivre dans les années à venir. « On veut augmenter nos résultats, aller chercher des fonds supplémentaires pour créer de l’activité et être encore plus reconnu. »

Son mot de la langue française préféré : La joie de vivre
Le pays francophone qu’il a préféré visiter :
France
Le pays francophone qu’il voudrait visiter :
Maroc
Sa célébration culturelle francophone préférée : L’Assemblée générale annuelle du RDÉE Canada
Son plat typique francophone préféré :
Les moules-frites

 

Préparé par: LaLiberte